Fdsea28
Accueil > Actualités

Philippe Chalmin : prix agricoles et prix alimentaires de plus en plus déconnectés

Mathilde Levier - Webmaster FDSEA 28
Le 12/04/2016 à 09:00 I Soyez le 1er à déposer un commentaire

« Les prix agricoles et les prix alimentaires sont de plus en plus déconnectés », a constaté Philippe Chalmin, lors d'une conférence de presse, présentant le 11 avril le rapport 2016 de l'Observatoire des prix et des marges, qu'il préside.


Les prix agricoles sont gouvernés par l'offre et la demande sur les marchés mondiaux. Les prix alimentaires comprennent de plus en plus de service, parce que le consommateur en demande toujours plus. La composante agricole dans les prix alimentaires va en diminuant, et si l'on prend en compte la restauration hors foyer, cette part est encore plus faible. 

En outre, les prix alimentaires sont déterminés de plus en plus par les stratégies des industriels et des distributeurs, qui vont en se diversifiant. La marge nette d'un rayon alimentaire est variable d'un magasin à l'autre, du fait de la péréquation permanente entre les produits alimentaires et les autres produits de grande consommation : textile, électroménager, détergents, etc. 

Chez les industriels, la palette des produits est si diversifiée que la matière première compte peu, a précisé Philippe Chalmin, citant comme exemple le «cracking du lait », qui permet aux industriels de ne pas dépendre que de la vente d'un produit.

Observatoire des prix et des marges: «Trop c'est trop» pour la FNSEA


Commentant les résultats 2015 de l'Observatoire des prix et des marges, la FNSEA estime, dans un communiqué le 11 avril, que «l'année 2015 restera marquée par des transferts de valeur très conséquents de l'amont agricole vers les autres maillons de la filière». «Trop c'est trop», estime le syndicat majoritaire. «La crise bénéficie à certains acteurs : grande distribution ou transformateurs», tandis que «les paysans ne peuvent pas couvrir leurs coûts de production avec les prix auxquels ils sont payés», commente le syndicat. Et de conclure sur le besoin de mettre en œuvre «dans chacune des filières, (...) nos initiatives pour assurer un juste retour aux producteurs d'une part de la valeur ajoutée».

>> Lire le communiqué FNSEA "Observatoire des prix : on vous l'avait bien dit!"

Fichier à télécharger
Facebook     Imprimer cet article

Ecrire un commentaire



Nom :
Prénom :
Titre :
Commentaire :
E-mail :
(Votre mail ne sera pas visible.)
Captcha :
En validant, j'accepte la charte et que mon commentaire soit publié dans Fdsea28.fr
DERNIERES NEWS

Vidéo de la semaine

La poignée de main géante du Tour de France

La question de la semaine

Avez-vous déjà implanté vos CIPAN ?

Les choix
Les choix
Répondre à la question de la semaine

La question précédente ...

La moisson se termine, quels sont vos résultats en terme de rendements sur le blé par rapport à 2017 ?

  • Inférieur de 10/15% : 37.9 %
  • Inférieur de plus de 15% : 25.8 %
  • Supérieur de 10/15% : 9.1 %
  • Supérieur de plus de 15% : 1.5 %
  • Identique à 2017 : 25.8 %
Les unes de la VA
Horizons du 20/07/18Horizons du 13/07/18Horizons du 06/07/18Horizons du 29/06/18Horizons du 22/06/18Horizons du 15/06/18Horizons du 08/06/18Horizons du 01/06/18Horizons du 25/05/18
DÉCOUVREZ
NOS PARTENAIRES
>
|
Cliquez ici pour quitter

CONNEXION

Adresse mail et/ou Mot de passe incorrect(s).

Mot de passe oublié...

Entrez votre adresse mail, un message vous sera envoyé pour vos identifiants.

Un mail vous a été envoyé.
Vous y trouverez votre mot de passe.
RSS Facebook twitter

FDSEA 28
Maison de l'Agriculture
10 rue Dieudonné Costes
CS10399 // 28008 Chartres
Tel : 0237336140
Fax : 0237300367

Fdsea28